AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 + feels like the first time [ victoria ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leo A. Shaw
Leo A. Shaw

messages : 31
in love since : 28/07/2013
célébrité : ryan gosling
crédits : frenchadicted ; tumblr
occupation : ambulancier
age : vingt-neuf ans
situation : céliba... c'est compliqué

+ feels like the first time [ victoria ] Empty
MessageSujet: + feels like the first time [ victoria ]   + feels like the first time [ victoria ] EmptyMar 30 Juil - 14:56





leo & victoria


La journée avait été longue. Quelques appels ici et là ; des fausses alertes, un cas d'urgence et des vieilles personnes qui avaient besoin d'être rassuré que leur temps n'était pas encore venu, etc. Bref, j'ai du tenir la journée grâce à la caféine et mon collègue qui me racontait ses rencontres de la veille précédente. Il devait maintenant être dans le environs de vingt heure, mon quart de travaille venait à un terme et je m'apprêtais à retourner à l’hôpital avec mon co-équipier que je considérais pratiquement comme mon meilleur ami. Après tout, on passe la majorité de notre temps ensemble, parler de notre vie, etc. «Hey mec, je t'ai pas dit ça!» Je le regardai, intrigué. Sois qu'il avait une nouvelle copine, une nouvelle cible en vue ou bien il venait d'avoir une augmentation, je jurerais sur une de ces trois options. «À ce qu'il paraîtrait, il y aurait une nouvelle infirmière à l’hôpital dans le département des Urgences et à ce qu'on dit... c'est un sacré morceau!» Ce gars-là est super sympathique, franc et hyper marrant, mais lorsqu'il était venu le temps de parler sexe, les femmes sont pratiquement toute de la chair à ses yeux. Lorsqu'on le connait, ça ne fait pas de lui un salaud pour autant, mais les opinions restent variées. «Elle est là depuis longtemps?» Je ne sais même pas en quoi ça m'intéresse puisqu'il va probablement jeter son dévolu sur la jeune femme bien avant que j'ai le temps de mettre le pied en dehors de l'ambulance. «Elle ferait son premier quart ce soir...» Il posa son regard sur sa montre avant de sourire à pleine dent tel un requin devant sa proie. «Elle devrait être en action dès maintenant même.» J'eu un faible sourire à sa réaction. Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre et lorsque je mis les pieds à l'entrée de l’hôpital, les portes coulissantes s'entre-ouvrit et j'avais l'impression qu'on venait de m'arracher le cœur à froid. Elle était là, à quelques mètres de moi. Elle était ce sacré morceau que mon co-équipier avait mentionné quelques minutes plus tôt. Toujours aussi belle, encore plus même. Est-ce que je rêve? Non, mon ami me donna un coup sur l'épaule, ce qui me ramena à la réalité. «Ferme ta bouche, tu veux quand même pas qu'elle est cette première impression de toi..» Je compris à moitié ce qu'il venait de dire, car tout ce que j'avais en tête, c'est comment j'allais faire pour survivre à ce malaise. Si j'avais su sur quoi j'allais tomber, j'aurais rebroussé chemin vite faite et je serais parti chez moi sans même ramasser mes trucs dans ma case. Je les prendrai le lendemain, pensais-je, mais il était déjà trop tard, son regard retrouva le mien et j'avais l'impression de me retrouver dans sa chambre à coucher lorsqu'elle m'annonça qu'elle me quittait, sans aucune raison. Un coup de poignard en plein coeur, je m'avançai doucement, sans nécessairement me diriger dans sa direction, sans la quitter du regard, ayant toujours l'impression de rêver. Peut-être qu'en me rapprochant, le visage de la jeune femme allait changer pour une brunette qui m'est totalement inconnue, mais non, elle restait toujours Victoria.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria J. Andrews
Victoria J. Andrews

messages : 16
in love since : 28/07/2013
célébrité : **

+ feels like the first time [ victoria ] Empty
MessageSujet: Re: + feels like the first time [ victoria ]   + feels like the first time [ victoria ] EmptyMar 30 Juil - 19:45





leo & victoria

La journée avait été longue même très longues à vrai dire, c'était ma première journée ici et elle était loin d'être fini. Très vite j'avais pris mes marques mais il fait avouer que mes collègues m'ont très bien accueilli ce matin. Une complicité c'était même installé avec une certaine Alexia. Cette fille avait le don de me faire rire et de me mettre à l'aise. Ce qui m'avait surtout à me rapprocher d'elle c'était sans doute grâce à son caractère et sa joie de vivre. Mais surtout c'était une vraie pipelette, à la pause Alexia m'informe mots pour mots que les médecins et les ambulanciers du service était à tomber par terre. J'avais hâte de voir cela en tout cas, oui en tant que célibataire j'avais tous les droits de les regarder. La pause terminée chacune d'entre nous avait fini par reprendre sa place dans le service. En moins de cinq minutes j'avais fini par rejoindre l'accueil des urgences afin de prendre en charges mes nouveaux patients. Des battements de porte me fit sur sursauté et c'est machinalement que mon regard se posa sur la porte d'entrée des urgences. Non ce n'était pas possible, un des infirmiers qui se dirigeait vers l'accueil n'était autre que Léo. Qui est Léo figurez-vous qu'il n'est autre que mon ex, un ex que j'ai quitté alors que mon coeur me disait de faire tout le contraire. Cet ex qui avait chamboulé ma vie et qui la chamboule à nouveau. Heureusement que je me retrouvais à l'hôpital, car j'avais tout simplement que mon coeur allait explosé à l'intérieur. Alors que tout s'accélérer autour de moi, je me contentais tout simplement de reste fixé sur place. Plein de questions se chamboula dans ma tête, mais ce qui était sur c'est qu'il était encore plus beau que dans mes souvenirs. Une voix me fis sortir de mes pensées, cette voix n'était autre que celle d'Alexia et ni une ni deux la jeune femme m'attrapa par le bras afin de m'emmener en direction des deux jeunes infirmiers. Non elle ne m'avait pas laissé le choix bien au contraire. C'est une fois face aux garçons qu'Alexia prit la parole. « Salut les garçons, je vous présente Victoria Andrew c'est son premier jour ici» . Mon regard se posais principalement sur Léo qui se trouvait à présent face à moi. Tout en inspirant un bon coup je décidais afin de prendre la parole. «Bonjour, je crois que je n'ai plus besoin de me présenter Alexia l'a fait pour moi».A ce moment précis je n'avais qu'une seule envie qui n'étais autre que de partir le plus loin possible de cette situation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo A. Shaw
Leo A. Shaw

messages : 31
in love since : 28/07/2013
célébrité : ryan gosling
crédits : frenchadicted ; tumblr
occupation : ambulancier
age : vingt-neuf ans
situation : céliba... c'est compliqué

+ feels like the first time [ victoria ] Empty
MessageSujet: Re: + feels like the first time [ victoria ]   + feels like the first time [ victoria ] EmptyMer 31 Juil - 2:50





leo & victoria



J'avais le goût de prendre mes jambes à mon cou et m'enfuir, mais je ne cessai de me rapprocher indirectement de la jeune femme. Je voulais détourner mon regard pour l'éviter, mais il était bien trop tard et bien que je voyais bien qu'elle était belle et bien réelle, je n'avais pas envie de détourner mon regard une fraction de seconde pour qu'elle disparaisse et de ne plus la revoir. Elle était si belle que cela en faisait mal. Elle avait bien vieillit et c'est un fait. Quant à moi, je n'ai pas vraiment changé, enfin, je crois. J'ai pris un peu plus de masse musculaire, mon travail m'en obligeant, mais c'est à peu près tout...oh et la barbe pousse beaucoup plus rapidement maintenant, mais c'est un détail complètement inutile. Du coin de l'oeil, je vis une seconde infirmière s'approcher de Vic, je l'a connaissais peu, mais je savais que parfois, elle pouvait se la jouer entremetteuse. Je m'arrêtai devant l'une des machines ou l'on peut se servir de l'eau, faisant de ce fait dos à mon amour de jeunesse, prit entre mes doigts un des petits gobelets de carton et y versa de l'eau, j'en avais besoin. « Salut les garçons, je vous présente Victoria Andrew c'est son premier jour ici» Je fis le saut au son de sa voix. Merde, pensais-je. Je leur fis dos un bref instant avant de prendre une grande inspiration et mon courage à deux mains pour me retourner et me retrouver face à elle. Mon cœur battait la chamade, tellement que j'avais l'impression qu'il allait me sortir de la poitrine. Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas senti ainsi. Je posai mon regard sur celle-ci qui ne me quitta pas du regard. J'observais tout ses traits, ses yeux et les minuscules pattes d'oies qui étaient apparues avec le temps, sa bouche et plus particulièrement ses lèvres dont l'envie d'embrasser me brûlait intérieurement. J'avais envie de la toucher pour être certain qu'elle était bien là et que ce n'était pas un rêve. Merde, mais qu'est-ce qui se passe. Une partie de moi la désire de nouveau et l'autre n'a qu'une seule envie de la faire souffrir comme elle l'a fait avec moi. Oui, je lui en veux de m'avoir quitté comme ça sans avoir eu de vrai explication. Je lui en veux d'avoir coupé les ponts et de ne plus avoir donné de nouvelle pendant dix ans. C'est long dix ans...je suis pathétique. «Bonjour, je crois que je n'ai plus besoin de me présenter Alexia l'a fait pour moi». Je posai mon regard vers Alexia qui souriait à pleine et la fixa un bref moment pour lui faire comprendre qu'elle pouvait retourner à son poste. Elle arqua un sourcil à mon expression et comprit en un bref instant et nous laissa seul tous les deux, mon collègue discutant avec une blondinette un peu plus loin à la réception. Je n'avais pas oublier mon co-équipier qui allait probablement vouloir jeter son dévolu sur celle-ci. Après tout, de ce que je connais de lui, elle est tout à fait son genre et ne connaissant pas notre historique, il pourrait être près à tout pour la mettre dans son lit. Je redirigea toute mon attention vers la brunette avec qui je me retrouvais à présent seul. Involontairement, lorsque je pris la parole, mon ton se fit un peu plus froid que je ne le voulais. «Pourquoi t'es revenue?» Je pris une nouvelle gorgée du petit gobelet d'eau que je venais de me servir, sentant ma bouche s'assécher aussi vite que le désert tellement j'étais nerveux.



Dernière édition par Leo A. Shaw le Mer 31 Juil - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria J. Andrews
Victoria J. Andrews

messages : 16
in love since : 28/07/2013
célébrité : **

+ feels like the first time [ victoria ] Empty
MessageSujet: Re: + feels like the first time [ victoria ]   + feels like the first time [ victoria ] EmptyMer 31 Juil - 11:33





leo & victoria

Reprendre une vie normal voilà ce que j'avais fait après avoir passé pendant plus de trois ans dans une sorte de prison qu'on appelle le couvent. Tout roulais parfaitement ou du moins c'est ce que je pensais. On dit souvent que le passé resurgit quand on s'y attend le moins et aujourd'hui je peux vous assurer que ce dicton est totalement vrai. Alors que je me retrouvais au boulot, un visage plus que familier était apparu non loin de moi. Ce visage je ne l'avais pas revu pendant bien dix ans. Il appartenait à un homme qui avait fait de moi la jeune femme la plus heureuse. Vous l'aurez sans doute compris, je parle bien de mon premier amour de jeunesse. À l'époque j'avais fait une pierre de coup en brisant son coeur et en brisant le mien et tout cela à cause de mes parents. À ce moment précis je n'avais qu'une idée en tête qui n'était autre que de faire demi-tour et afin de rentrer chez moi. C'était tout simplement impossible, je n'avais pas le choix il fallait que je continue ma journée pour le pas perdre mon emploi. Certes je comptais bien l'éviter ou du moins pour le moment. C'est Alexia qui fini par me sortant de mes pensées en m'entraînant directement vers Léo. Si elle savait ce que tous les deux on avait vécu elle aurait sans doute réagi d'une tout autre façon ou pas. En m'avançant vers le jeune homme que j'avais quitté il y a dix ans de cela je pouvais constater que oui il avait changé physiquement. Certes il était toujours aussi beau qu'auparavant il avait embelli, il était plus musclé que dans mes souvenirs. Alors qu'on s'avançait vers les deux ambulanciers Léo se retourna pour se retrouvait en face d'un distributeur, quant à Alexia elle prenait tout naturellement la parole afin de me présenter.

Le coéquipier de Léo me salua comme il se devait avant d'aller rejoindre une jeune femme un peu plus loin. Oui il avait l'air d'être un vrai dragueur celui - la ce qui avait le don de me faire sourire. Ce sourire qui s'enleva aussitôt quand Léo se retourna et me lança un regard à vous glacer le sang. Malgré tout je n'avais qu'une seule envie qui n'était autre que d'aller me blottir tout contre lui avant de pouvoir à nouveau goûter à ses lèvres. À son tour Alexia nous laissa en tête a tête, si j'avais su qu'elle allait partir je l'aurais retenu coûte que coûte, c'est moi qui vous le dit, car à en voir le regard qu'il me lançait j'allais sans doute en prendre plein la tête.«Pourquoi t'es revenue?» Léo annonçait déjà la couleur, il m'en voulait et cela s'entendait au son de sa voix et à ce regard qui en disait long. Cette voix qui m'avait directement provoque des frissons dans tout le corps. «Moi aussi je suis contente de te voir Léo, pourquoi je suis revenue c'est simple on m'a proposé un poste que je ne pouvais pas refuser.» Tout en le regardant je lui avais répondu de la même façon que lui. J'avais horreur de lui répondre sèchement, mais il savait très bien que je n'étais pas du genre à me laisser faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo A. Shaw
Leo A. Shaw

messages : 31
in love since : 28/07/2013
célébrité : ryan gosling
crédits : frenchadicted ; tumblr
occupation : ambulancier
age : vingt-neuf ans
situation : céliba... c'est compliqué

+ feels like the first time [ victoria ] Empty
MessageSujet: Re: + feels like the first time [ victoria ]   + feels like the first time [ victoria ] EmptyMer 31 Juil - 14:42





leo & victoria



«Moi aussi je suis contente de te voir Léo, pourquoi je suis revenue c'est simple on m'a proposé un poste que je ne pouvais pas refuser.» Son ton était semblable au miens, je savais que si cela continuerait ainsi, rien de bon en ressortirait. Elle avait entièrement le droit de m'adresser de la sorte après cette "attaque" soudaine de ma part en la questionnant sur la raison de son retour et pour être franc, ce n'était pas vraiment le genre de réponse à laquelle je m'attendais. J'espérais des réponses, le pourquoi du comment, etc. Je pris de nouveau une gorgée d'eau, la dernière, et jeta le petit gobelet dans la poubelle qui se trouvait à mes côtés. Un léger vent fit son apparition chaque fois que les portes coulissantes s'ouvraient pour y laisser pénétrer des employés ou des patients gravement blessés. On pouvait en voir de toute les couleurs ici, je n'en doute pas. Quant à moi, je pouvais avoir un ou deux cas graves par jour, mais eux, ça pouvait être une dizaine, mais bon. Je soutenais toujours le regard de Victoria avant de poser mon attention derrière elle. Je n'en pouvais plus de la regarder ainsi, cela faisait bien trop mal et puis la façon dont elle répliqua à ma question, soit qu'elle était froisser ou qu'elle se foutait bien de moi après toute ses années. «Bien...c'est tant mieux pour toi alors...» Je n'allais pas céder et m'agenouiller devant elle pour la supplier de me laisser une seconde chance et puis ce n'est pas comme si c'était moi qui avait mis fin à la relation. Dix ans se sont écoulés depuis notre rupture et qui sait, elle est peut-être mariée et peut-être même qu'elle a un gosse. Je secouai brièvement de la tête pour me retirer ses images de l'esprit et je senti mon visage se décrisper, s'adoucir un peu plus. Je voulais me sortir de cette situation, de ce malaise. «Je crois que je vais y aller...t'as du boulot à faire...» J'amenai ma veste sur mon épaule et déposa doucement ma main sur l'épaule de la jeune femme sans la quitter du regard. Je voulais la toucher une dernière fois sans savoir si l'occasion se représenterait de nouveau, puis je lui fis dos. Je m'avançai de trois pas, puis arrêta net.

Mes mains tremblaient, le décors autour de moi se mit à se dédoubler faiblement puis de petit point noir vinrent entraver ma vue. Je n'avais pas manger depuis un moment et mon corps me le faisait ressentir, surtout après cet épisode de stress que je venais de vivre. Je vins appuyer ma main sur le mur qui se trouvait à mes côtés et de l'autre, je me frottai les yeux à l'aide de mon pouce et de mon index pour aider à ma vue. Quelques secondes plus tard, j'étais rétablit et des millions de trucs avaient eux le temps de me traverser l'esprit. C'est alors que je me retournai pour retrouver, à ma plus grande surprise, celle-ci qui n'avait pas bouger d'un poil. Je ne pouvais pas quitter sans avoir eu de réponse, ce serait bien trop stupide de ma part et qui sait si elle ne déciderait pas de quitter de nouveau demain sans plus jamais revenir. Il me fallait des réponses, du moins, quelques unes. Une nouvelle infirmière passa près de nous et me fit un clin d’œil en chemin, c'était Lauren, une infirmière avec qui je comblai le vide de mes nuits une fois de temps en temps, mais c'était il y a quelques mois. Je lui ripostai d'un faible sourire pour ne pas paraître sans façon, mais le temps n'était pas vraiment à ça. Je me rapprochai de Vic, mais pas trop non plus pour ne pas céder à la tentation. «Qu'est-ce que j'ai fais pour que tu m'abandonnes? Je croyais que tout allait bien, qu'on était heureux ensembles... Oui on étaient jeunes, mais putain, c'est pas une raison à mes yeux... alors c'est quoi!?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria J. Andrews
Victoria J. Andrews

messages : 16
in love since : 28/07/2013
célébrité : **

+ feels like the first time [ victoria ] Empty
MessageSujet: Re: + feels like the first time [ victoria ]   + feels like the first time [ victoria ] EmptyMer 31 Juil - 16:27





leo & victoria


S'il croyait que j'allais me laisser faire il se mettait le doigt dans l'oeil. Je l'avoue c'est moi qui ai tous les tort dans cette histoire, je n'aurais jamais dû le quitter comme cela, j'aurais dû tenir tête à ma mère, mais surtout j'aurais dû essayer de persévérer à le joindre. Non au lieu de cela j'ai laisse ma famille me dictait ma vie, je les ai laissée nous sépare, mais surtout je les ai laisse tuer notre enfant. Me retrouve en face de lui était une sensation bizarre, à la fois mon coeur battait la chamade comme jamais, mais en même temps je détestais ce moment ou plutôt je détestais le regard qu'il posait sur moi à ce moment précis. J'avais eu à peine le temps de lui répondre qu'il reprenait aussitôt la parole. «Bien... C'est tant mieux pour toi». Ne souhaitant pas lui répondre je me contentais tout simplement de détourner le regard afin de le poser sur un groupe de personnes qui venait d'arriver. Ce qui était sur à ce moment précis c'était que l'ambiance entre nous était plus que tendus et le fait de devoir travaille ensemble n'allait pas arranger les choses bien au contraire. Oui il fallait arranger les choses, pour notre bien, mais surtout pour le bien de tout le monde. Alors que je reposais à nouveau le regard sur celui qui avait partage ma vie auparavant je remarque très vite que son visage était moins crispé qu'au début de nos retrouvailles «Je crois que je vais y aller... T'as du boulot à faire..» Il n'avait pas tort lui comme moi on était débordé de boulot, on n'avait pas un moment de répits, mais en même temps je n'avais pas envie de le quitter sans doute par peur de le perdre une deuxième fois «Tu as raison on devrait sans doute y retourner» Alors qu'il avait posé sa main sur mon épaule c'était tout simplement à mon tour de la pose sur la sienne. Oui j'avais besoin d'avoir un contact avec lui même si ce n'était que l'histoire de quelque seconde avant que celui-ci commence à s'éloigner de moi. Comme fige sur place je me contentais de le regarder partir ou du moins jusqu'au moment ou Léo se décide de rebrousser chemin afin de me faire face à nouveau. Mon regard se porta à nouveau sur lui avant de se poser sur une jeune infirmière qui sans gêne lui fit un clin d'oeil. Cette fille je la détestais déjà avant même de la connaître et je n'avais qu'une envie qui n'était autre que de lui faire avaler son sourire narquois qu'elle avait en partant. Moi jalouse ah ça jamais ou du moins j'essaye de ne pas le montre même si ça ne marche pas à tous les coups.«Qu'est-ce que j'ai fais pour que tu m'abandonnes? Je croyais que tout allait bien, qu'on était heureux ensembles... Oui on étaient jeunes, mais putain, c'est pas une raison à mes yeux... alors c'est quoi!?»Nous y voilà Léo me demandait clairement de lui rendre des comptes et il en avait tout à fait le droit. Je lui devais la vérité même si pour cela je risquais à nouveau le faire souffrir. «Tu n'as rien fait de mal au contraire, oui on était heureux tous les deux et tu peux me croire tout ce que je t'ai dit quelques jours avant je le pensais.» Comme pour ne pas devoir lui faire face je détournais mon regard afin de regarder au loin avant de continuer. «Si j'ai mis un terme à notre relation c'est tout simplement parce que j'ai été forcée à le faire... Un petit imprévu est apparu alors que je m'y attendais pas. Ma mère a découvert que j'étais enceinte soit je mettais un terme à notre histoire, soit il brisait ta vie. Une semaine plus tard je partais dans un couvent après avoir fait un passage dans une clinique privée afin de mettre un terme à ma grossesse.»Tout en regardant loin devant c'était avec la gorge nouée que je lui avouais la vérité sur notre rupture. Non je ne voulais pas le regarder dans les yeux de peur de craquer devant lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ Contenu sponsorisé ”


+ feels like the first time [ victoria ] Empty
MessageSujet: Re: + feels like the first time [ victoria ]   + feels like the first time [ victoria ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

+ feels like the first time [ victoria ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» All Time Low
» 07. It's Coffee Time !
» In my Time. Dick Cheney.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MODERN LOVE :: CHAPTER THREE ◭ folly beach. :: 
west folly
 :: 
folly hospital
-