AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noah T-A Eberhart
Noah T-A Eberhart

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Tumblr_lp0idnpIK51qbmozgo1_500
Toutes les filles devraient refuser les règles du jeu stupide qu’on nous impose et qu’on s’impose à nous-même. Il ne faut pas être trop grosse, ni trop maigre. Il ne faut pas avoir la peau trop claire, ni trop foncée, il ne faut pas être trop délurée, ni trop coincée, pas être trop intelligente, ni trop bête. Il faut être soi-même mais tu as intérêt à être dans la norme.

messages : 1351
in love since : 29/09/2012
pseudo : powii
célébrité : Kristen Stewart
crédits : tumblr
double compte : Damon
occupation : photographe & paparazzi
age : 23 ans
situation : Célibataire mais c'est compliqué

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Empty
MessageSujet: (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.   (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. EmptyLun 29 Juil - 21:59

Date complète : 23 juin 2012
Lieu du rp : Mariners Cay Way, appartement d'Adriàn et Noah
Age des personnages : 22 ans pour Noah et 23 pour Adriàn

_________________

L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est totalement impossible - Oscar Wilde

©️ KREAZEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah T-A Eberhart
Noah T-A Eberhart

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Tumblr_lp0idnpIK51qbmozgo1_500
Toutes les filles devraient refuser les règles du jeu stupide qu’on nous impose et qu’on s’impose à nous-même. Il ne faut pas être trop grosse, ni trop maigre. Il ne faut pas avoir la peau trop claire, ni trop foncée, il ne faut pas être trop délurée, ni trop coincée, pas être trop intelligente, ni trop bête. Il faut être soi-même mais tu as intérêt à être dans la norme.

messages : 1351
in love since : 29/09/2012
pseudo : powii
célébrité : Kristen Stewart
crédits : tumblr
double compte : Damon
occupation : photographe & paparazzi
age : 23 ans
situation : Célibataire mais c'est compliqué

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Empty
MessageSujet: Re: (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.   (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. EmptyLun 29 Juil - 22:26

On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. Mais l’avenir change constamment. L’avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. Mais une chose est sûre : quand finalement, il se dévoile... l’avenir, n’est jamais comme on l’avait imaginé.

la jeune femme passa une main distraite dans sa chevelure brune puis, faisant glisser l'élastique bleuté qu'elle avait autour du poignet, elle attacha ses cheveux en une queue de cheval haute, tâchant d'attraper toutes les petites mèches qui se faisaient bien trop souvent la malle. elle lâcha un bâillement puis, elle se décida enfin à descendre de sa voiture. arrangeant son short en jean de couleur ainsi que son débardeur, elle fit le tour de la voiture et attrapa un gros carton dans le coffre sur lequel les inscriptions « bibelots » étaient écrites au marqueur noir. le calant dans ses bras, la jeune femme monta les marches de l'immeuble jusqu'à se retrouver devant son nouvel appartement dont la porte était déjà ouverte. elle avança jusqu'à la pièce qui servirait de salon et y déposa le carton. elle redescendit les marches deux à deux et attrapa un nouveau carton dans l'auto. ainsi, elle fit plusieurs voyages. en haut des marches, elle marcha d'un pas tranquille jusqu'à l'appartement, posant un nouveau carton puis, la belle brune se laissa tomber au milieu de la pièce, commençant à sentir des tiraillements de la part de ses muscles. elle installa ses jambes en tailleur et s'appuya sur ses bras, en arrière. un petit sourire s'installa sur le visage de noah tandis que ses yeux se fixaient sur le jeune homme qui faisait lui aussi des voyages, montant différents cartons, bien plus lourds que ceux que noah avait porté jusqu'à présent. « - tu te ramollis là. » son ton était rieur et amusé. elle se redressa et, finissant par se lever, elle attendit qu'adriàn pose le carton à terre avant de s'approcher de lui, toujours aussi amusée. elle fis monter ses mains vers le visage de l'homme et commença à lui pincer les joues comme une grand mère aurait pu le faire avec un petit enfant. la jeune américaine fini cependant par le lâcher pour placer ses mains sur son ventre commençait à gargouiller. comme si ce geste anodin allait empêcher son estomac de crier famine. en y repensant, elle avait préparé un petit repas vite fait avant de partir. repas qui, si ses souvenirs étaient bons, était resté dans la voiture, sur la banquette arrière. sans même laisser le temps à adriàn de réagir, elle dévala les escaliers jusqu'à la voiture, attrapa le sac qui contenait le repas de fortune et verrouilla la voiture avant de finalement rejoindre leur nouvel appartement. en voyant la mine du jeune homme, noah eut un haussement d'épaule et, comme pour se justifier, lança d'une petite voix : « - bah quoi, j'ai faim moi. porter des cartons, ça creuse ! » elle attrapa un sandwich et tendis le sac à son ami-amant afin qu'il en fasse de même. la jeune femme retourna à sa "place" et s'assit à nouveau au beau milieu du futur salon. tapotant le sol à ses cotés, elle fit signe au bel homme de la rejoindre puis, telle une parfaite affamée, elle croqua un bon bout dans le pain qu'elle mangea avec plaisir.

_________________

L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est totalement impossible - Oscar Wilde

©️ KREAZEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriàn J. Hepburn
Adriàn J. Hepburn

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Tumblr_mpphnb6OvF1r9dvpdo3_250
« Vous savez pour oublier quelqu'un il faut le vouloir.Il faut se mettre dans la tête que c'est fini. Cette personne ne reviendra pas vous dire qu'elle regrette de vous avoir fait souffrir et qu'elle vous aime. Vous n'existez plus pour elle. Alors arrêtez d'espérer. Arrêtez de penser que c'est elle qu'il vous fallait pour être heureuse. Parce que si elle est partie, c'est que ce n'était pas la bonne. Ne vous détruisez pas pour quelqu'un qui n'en vaut pas la peine. Il y a tellement d'autres histoires d'amour qui vous attendent. Mais pour les vivre, il faut accepter que votre passé ne deviendra jamais votre futur. »

messages : 114
in love since : 27/07/2013
pseudo : mllejohanna.
célébrité : robert thomas pattinson.
crédits : (avatar) pigfarts is real - (gif) tumblr.
double compte : aucun.
occupation : garagiste.
age : vingt quatre ans.
situation : célibataire.

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Empty
MessageSujet: Re: (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.   (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. EmptyMar 30 Juil - 9:45

on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.

Aujourd’hui était un grand jour car en effet, j’allais emménager à Folly Beach dans mon nouvel appartement que je partagerai avec Noah, mon ex petite amie. Cela me faisait tout de même bizarre, nous nous étions quittés à cause de son père même si nous avions gardés contact enfin, c’était tout de même différent. Puis voilà que l’on venait à emménager ensemble après avoir quitté Los Angeles. Enfin, je me dis que ce serait peut-être un bon moyen pour renouer avec elle enfin, je n’avais pas trop envie d’y penser. Après tout elle avait peut-être quelqu’un dans sa vie alors bon.. Je lâchais alors un soupir, essayant de sortir ces vilaines pensées. Je descendais une nouvelle fois jusqu’à la voiture afin d’y récupérer un carton que j’avais. Je prenais les cartons les plus lourds car bon.. j’étais tout de même un homme. Je savais que Noah ne pouvait pas prendre les gros cartons et qu’elle n’avait probablement pas assez de force pour cela. Il y en avait pas mal déjà, à croire que l’on avait totalement embarqué un magasin en fait mais bon, il y avait mes cartons avec mes affaires et les siens, c’était peut-être ça. Puis, lorsque je remontais un carton, je vis la jeune femme en tailleur me regardant alors tandis que pour ma part, je n’avais pas totalement terminé de ranger les cartons. « - tu te ramollis là. » me dit-elle tandis que j’haussais un sourcil. Moi me ramollir ? Ah oui ? Elle voulait vraiment jouer à ce jeu-là ? Je la regardais alors et lui tirait la langue, tel un gamin. Je n’avais pas perdu mon âme d’enfant après tout. « Ah oui ? Et dis-moi qui portes les cartons les plus lourds ? » lui avais-je dis tandis qu’elle était venue vers moi, me pinçant alors les joues. Bon sang que je n’aimais pas cela enfin, c’était surtout aux petits qu’on faisait cela et même étant petit je n’avais jamais vraiment aimé cela mais elle ne semblait pas du même avis que moi. « Dis donc mamie, tu arrêtes ? » lui dis-je en la taquinant, voulant l’appeler grand-mère comme si elle était vieille alors qu’elle était même plus jeune que moi pour dire. Enfin de pas grand-chose, simplement un an alors bon. Mais elle agissait comme une grand-mère, je n’y pouvais rien. Je la vis ensuite descendre telle une fusée sans rien comprendre. Je me demandais bien où elle allait comme ça. J’attendais alors à l’intérieur me disant qu’elle finirait bien par revenir puis, je la vis alors avec un sac. Je fronçais les sourcils ne comprenant pas vraiment en fait pour le coup. « - bah quoi, j'ai faim moi. porter des cartons, ça creuse ! » me dit-elle. Ah ben qu’est-ce que je devrais en dire moi dans ce cas ? Si elle était affamée alors moi, je ne savais pas ce que j’étais dans ce cas. Bon, en fait le fait de manger m’était un peu sorti de la tête pour le coup. J’attrapais alors le sac qu’elle me tendait avant de prendre un sandwich qu’elle avait dû préparer alors. Je sortis donc un sandwich avant de m’installer près d’elle. « J’espère que tu n’as pas voulu empoisonné ton cher coloc » lui dis-je pour la taquiner à mon tour. Après tout il n’y avait pas qu’elle qui devait avoir le droit de m’embêter, je pouvais tout à fait le faire moi aussi. Je croquais alors dans le pain, en effet c’était bon ce qu’elle avait préparé. Bon, elle savait faire la cuisine ça allait alors, non pas que je ne savais pas le faire moi, bien sûr que si mais bon pas des trucs de chef cuisinier d’un restaurant 4 étoiles non plus. « Bon, puisque je me ramollis tu vas pouvoir me prouver que tu es la meilleure en rangeant ? » Un défi ? Oui. Et puisqu’elle avait dit que j’étais ramolli c’était qu’elle était plus forte que moi, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alwayslove.forum-canada.com
Noah T-A Eberhart
Noah T-A Eberhart

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Tumblr_lp0idnpIK51qbmozgo1_500
Toutes les filles devraient refuser les règles du jeu stupide qu’on nous impose et qu’on s’impose à nous-même. Il ne faut pas être trop grosse, ni trop maigre. Il ne faut pas avoir la peau trop claire, ni trop foncée, il ne faut pas être trop délurée, ni trop coincée, pas être trop intelligente, ni trop bête. Il faut être soi-même mais tu as intérêt à être dans la norme.

messages : 1351
in love since : 29/09/2012
pseudo : powii
célébrité : Kristen Stewart
crédits : tumblr
double compte : Damon
occupation : photographe & paparazzi
age : 23 ans
situation : Célibataire mais c'est compliqué

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Empty
MessageSujet: Re: (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.   (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. EmptyDim 11 Aoû - 11:34

On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. Mais l’avenir change constamment. L’avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. Mais une chose est sûre : quand finalement, il se dévoile... l’avenir, n’est jamais comme on l’avait imaginé.

un petit sourire faussement innocent et angélique prit place sur le visage de la jeune femme qui mordit à pleines dents dans son sandwich. si elle n'avait pas eu la bouche pleine, noah aurait probablement offert un très large sourire à son acolyte, dévoilant de ce fait toute sa dentition. cependant, ayant des morceaux de pain coincés entre ses dents, l'américaine se retint de faire cela, lançant simplement un regard amusé. « - ah oui ? et dis-moi qui portes les cartons les plus lourds ? » la demoiselle eut un petit rire et, feignant de ne pas savoir de quoi adriàn parlait, elle haussa simplement les épaules. avant de répondre quoi que ce soit à l'adresse de l'homme, elle termina sa bouchée et posa son repas de fortune dans le cellophane qui était sur son genou. elle essuya le coin de sa bouche avec un mouchoir qu'elle avait récupéré dans son sac à main puis, la jolie brune reporta son attention sur son colocataire. « - franchement, je ne sais pas. peut être moi. tu sais, mon dos me fait mal à force d'user de toute ma force pour monter ces cartons. j'aurais peut être besoin d'un massage. mais après, faudrait-il encore qu'une âme charitable se propose. » bien entendu, c'était faux. noah comme adriàn le savaient très bien. elle n'avait prit que les petits cartons contrairement à lui mais en jouait et s'en amusait. « - j'espère que tu n’as pas voulu empoisonné ton cher coloc » prenant une mine faussement outrée, noah posa une main sur sa poitrine. sa bouche forma un "o" de surprise tandis que ses yeux verts se firent plus grands. faisant mine d'haleter suite à cette accusation non justifiée, la jeune femme arrêta son petit jeu. « - quelle question absurde ! qui est ce qui me masserait si jamais je t'empoisonnais ? et, de toi à moi, je crois que je sais mieux faire à manger que toi, hein. » elle lui asséna un petit coup sur sa jambe et attrapa à nouveau son en cas. elle en arrivait à la fin et, ventre sur patte comme elle l'était, noah se félicitait d'avoir prévu deux sandwichs pour chacun d'eux. ils passaient leur temps à se chamailler, se tester et s'embêter l'un l'autre. c'était probablement ce genre de détails qui faisait que noah restait si proche de lui et, qu'au fond, elle l'aimait encore tant aujourd'hui. il lui manquait, même s'ils passaient leurs journées ensemble. ses caresses, ses papouilles et ses baisers lui manquaient. mais elle se contentait de l'amitié qu'il lui portait, elle s'y raccrochait, comme un naufragé s'attache à sa bouée qui est son seul et unique moyen de survie. cependant, la jeune femme fini par sortir de ses songes lorsque la voix de son colocataire arriva jusqu'à ses oreilles. « - bon, puisque je me ramollis tu vas pouvoir me prouver que tu es la meilleure en rangeant ? » une fois de plus, la brune aux yeux verts eut un petit rire. elle fit du cellophane une petite boule puis, elle attrapa le sac plastique et prit son second sandwich avant de tendre k'autre à adriàn. « - on ne t'as jamais dit que tu étais un véritable comique toi ? »

_________________

L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est totalement impossible - Oscar Wilde

©️ KREAZEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriàn J. Hepburn
Adriàn J. Hepburn

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Tumblr_mpphnb6OvF1r9dvpdo3_250
« Vous savez pour oublier quelqu'un il faut le vouloir.Il faut se mettre dans la tête que c'est fini. Cette personne ne reviendra pas vous dire qu'elle regrette de vous avoir fait souffrir et qu'elle vous aime. Vous n'existez plus pour elle. Alors arrêtez d'espérer. Arrêtez de penser que c'est elle qu'il vous fallait pour être heureuse. Parce que si elle est partie, c'est que ce n'était pas la bonne. Ne vous détruisez pas pour quelqu'un qui n'en vaut pas la peine. Il y a tellement d'autres histoires d'amour qui vous attendent. Mais pour les vivre, il faut accepter que votre passé ne deviendra jamais votre futur. »

messages : 114
in love since : 27/07/2013
pseudo : mllejohanna.
célébrité : robert thomas pattinson.
crédits : (avatar) pigfarts is real - (gif) tumblr.
double compte : aucun.
occupation : garagiste.
age : vingt quatre ans.
situation : célibataire.

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Empty
MessageSujet: Re: (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.   (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. EmptyDim 11 Aoû - 23:18

on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.

Les déménagements cela pouvait se montrer parfois crevant et la, il faut dire que c’était le cas. Je portais des gros cartons comparé à ma colocataire et ex petite amie aussi. En même temps, c’était normal car c’était bien connu que les filles étaient les plus sensibles et avaient moins de force que les garçons non ? Bon, je n’allais pas me vanter hein. Lorsque la jeune femme avait prétexté que j’étais un peu ramolli je lui avais alors demandé dans ce cas, qui avait porté les cartons les plus gros et lourd. Après tout, ce n’était pas elle. La jeune femme avait alors haussé les épaules comme si elle ne le savait pas alors que pour ma part, je savais qu’elle faisait exprès. En même temps, c’était toujours ainsi entre nous, on se taquinait, on se chamaillait comme deux enfants, comme si nous étions encore au lycée. Que ce temps pouvait me manquer parfois. C’était le bon vieux temps. « - franchement, je ne sais pas. peut être moi. tu sais, mon dos me fait mal à force d'user de toute ma force pour monter ces cartons. j'aurais peut être besoin d'un massage. mais après, faudrait-il encore qu'une âme charitable se propose. »
Un massage ? Ben tiens. Et pourquoi je lui ferai un massage et pas elle aussi hein car après tout, je l’avais bien mérité n’est-ce pas ? Enfin, cela m’amusait et puis, heureusement qu’elle parlait de moi comme âme charitable pour la masser. De toute manière, je crois bien que je n’aimerai pas voir un autre garçon le faire à ma place donc, cela tombait à pic. Enfin, si je lui cédais maintenant ce serait trop facile et elle pourrait y prendre de mauvaises habitudes. « Hum j’avoue que je me demande où tu pourras bien trouver quelqu’un pour te faire un massage. Surtout que tu viens d’arriver ici alors, tu ne connais aucun garçon.. » Bon, aucun à part moi. Enfin, que sais-je ? Peut-être qu’elle en connaissait du monde ici. Pour ma part, ce n’était pas le cas même si j’étais quand même venu ici avec un but précis, celui de retrouver mes véritables parents. Enfin, heureusement qu’elle ne connaissait aucun garçon ici et si elle voulait se faire masser pour une fille alors je crois bien que j’aurai des questions à me poser et que ça allait m’étonner et pas qu’un peu. Non pas que j’avais quelque chose contre les personnes de cette sexualité la hein, mais j’étais quand même sorti avec la jeune femme alors.. il y avait de quoi pouvoir en être choqué. La jeune femme avait fait des sandwichs et bien entendu, ce pour la taquiner encore une fois, je lui avais dit que j’espérai qu’elle ne penserait pas à m’empoisonner même si je savais qu’elle ne le ferait jamais. « - quelle question absurde ! qui est ce qui me masserait si jamais je t'empoisonnais ? et, de toi à moi, je crois que je sais mieux faire à manger que toi, hein. » me dit-elle en laissant sous entendre donc qu’elle voulait que ce soit moi qui la masse, une idée qui ne me déplaisait guère à vrai dire et je préférai que cela soit comme ça. « Ah oui ? Tu n’as jamais goûté à ma cuisine mais alors.. dans ce cas je te fais un massage et tu me prépares un bon repas, ça te va ? » Et bien quoi, je pouvais moi aussi pouvoir gagner quelque chose non ? Après tout, elle voulait un massage parce que je devais bien masser et elle se disait bonne cuisinière, même si elle n’avait pas tort alors voilà, c’était donnant donnant comme on dit. Finalement, j’avais enfin terminé mon sandwich qu’elle m’en tendait un autre. Elle avait bien fait car j’avais faim pour dire. Je l’attrapais alors. « - on ne t'as jamais dit que tu étais un véritable comique toi ? » me dit-elle tandis que je souriais à ses paroles. C’était bien elle qui avait dit qu’elle était forte, non ? « Ah non tu vois.. tu es la première » lui dis-je en souriant et montrant toutes mes dents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alwayslove.forum-canada.com
“ Contenu sponsorisé ”


(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Empty
MessageSujet: Re: (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.   (✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(✚) on a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Zachary] J'avais juste besoin de m'éloigner, me défouler... ~Partie 1
» Elwing - La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MODERN LOVE :: CHAPTER THREE ◭ folly beach. :: 
flashback
-